Rénovez vos volets, persiennes, portes de garage, portails !

Vos fermetures n'échappent pas aux effets du temps ! Intempéries, ensoleillement, milieux hostiles, situation géographique, exposition, les éléments qui font vieillir vos fermetures sont nombreux. Ils sont à prendre en compte dans le choix du matériau quand vous les changez. Mais avant de penser à l'achat de nouvelles fermetures, en fonction des matériaux, on peut envisager une rénovation !
Old weathered wall with blue rusty wooden shutters

Le bois, un matériau durable à condition de l’entretenir !

Retrouvez dans cet article, tous les conseils nécessaires à l‘entretien de vos volets, persiennes, portes de garage, portails en bois.

Comment entretenir sa fermeture en bois ?

Vous souhaitez ?

  • rénover vos volets et persiennes en bois ?
  • rénover votre portail en bois ?
  • rénover votre porte de garage en bois ?

La rénovation est nécessaire quand l’entretien n’a pas été régulier. Pas d’inquiétude trop rapide : si le bois n’est pas attaqué par l’humidité, par un xylophage (insecte s’alimentant de bois), ou par un champignon, les travaux de rénovation pourront redonner à vos fermetures l’aspect étincelant de leurs premiers jours !

2 possibilités s’offrent à vous pour la rénovations de vos fermetures en bois

1 Vous libérer !
En vous adressant à un professionnel qui viendra évaluer la rénovation de vos fermetures et envisager de redonner à vos fermetures un aspect neuf. Cette 1ère hypothèse est plus fiable (la qualité des produits pro et le savoir-faire des artisans vous garantissent un meilleur résultat), plus confortable pour vous (profitez de vos weekend au lieu de les consacrer à la rénovation), mais moins économique (le temps que vous gagnez à profiter de votre week-end a un coût !). Pour cette 1ère possibilité, nous pouvons vous mettre en relation avec un de nos 3500 revendeurs. Leur expertise et leur savoir-faire vous assureront des conseils et des matériaux adaptés à votre chantier. Adressez-nous votre demande, nous vous mettrons en contact.

2 Vous lancer !
En mettant en place une stratégie pour une rénovation dans les règles de l’art :

  • 1ère étape : le démontage des fermetures
    L’idéal étant que l’entretien se face à plat. Prévoyez un support propre et à hauteur confortable pour épargner votre dos.
  • 2ème étape : le ponçage des fermetures
    Souvent bruyante, le ponçage doit être complet pour que les surfaces à peindre soient le plus propre possible. Adaptez le ponçage au besoin : choix du grain de votre papier de verre, choix de l’outillage : ponceuse excentrique, à bande, huile de coude… Les conseillers des magasins de bricolage sont de bon conseil à ce sujet 😉
  • 3ème étape : le lavage des fermetures
    Avant de sortir les pinceaux : le lavage. Un rinçage ou dépoussiérage en règle est nécessaire pour que la finition adhère. Plus votre support est propre, plus la peinture, lasure, patine accroche. Attention aux éléments volatiles !
  • 4ème étape : la première couche de peinture
    Sur des fermetures bien sèches, application de la 1ère couche avec amour.
  • 5ème étape : , égrenage au grain moyen
    Utilisez un papier de verre avec un grain fin : appuyez-vous sur les préconisations des conseillers présents où vous achetez ce papier de verre
  • 6ème étape : la deuxième couche de peinture
     2ème couche de peinture ou de lasure avec tendresse.
  • 7ème étape : des fermetures comme neuves ! 
    Savourez le travail que vous venez de réaliser, et envoyez-nous une photo de votre façade 😉

Attention, il est souvent nécessaire de faire une demande auprès de votre collectivité pour modifier la couleur de vos ouvertures (fenêtres) et de vos fermetures (volets, persiennes, portes de garage, portails). Dans certaines régions ou villes, une liste de couleurs vous est imposée.

Chez Sothoferm, nous essayons de vous proposer les standards qui correspondent aux couleurs les plus courantes dans ces communes. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez choisir parmi une liste quasi infinie de couleurs.

           Articles à lire : 

Malone

L’aluminium, le matériau sans entretien

Les fermetures en aluminium sont très faciles à entretenir ! C’est un atout incontournable qui vient compléter les nombreux arguments de ce matériau. L’entretien est simple mais indispensable car l’aluminium ne se “rénove” pas sans expérience. Sans être expert du laquage de l’aluminium, il est difficile de repeindre ses fermetures.

Pour prolonger la durée de vie de vos volets en aluminium, persiennes, ou autres fermetures en aluminium, il est primordial de les entretenir. Voici quelques conseils utiles pour l’entretien de vos fermetures en aluminium.

Sa surface lisse le rend facilement nettoyable :

  • Un rinçage régulier (1 fois par an) à l’eau claire permet d’éviter le dépôt de salissure
  • Un nettoyage à l’éponge peut être nécessaire sur les couleurs claires pour retirer les tâches liées aux insectes, aux arbres ou à l’utilisation (traces de doigts, …)
  • Un ajout de lubrifiant entre les pentures et les gonds permet de faciliter l’ouverture et la fermeture, et même parfois d’éviter un grincement désagréable

La finition texturée du laquage de vos fermetures en aluminium permet de mieux résister aux rayures.

  • Rénover ses volets et persiennes en aluminium ?
  • Rénover son portail en aluminium ?
  • Rénover sa porte de garage en aluminium ?

Pas impossible à condition de se tourner vers un professionnel expert de l’aluminium et de l’application d’une laque sur ce matériau.

mercure-argus-05-800x600-min
Entretien volets

Le PVC, un matériau durable sans entretien

Le matériau PVC est très apprécié pour les fermetures de l’habitat. Son confort d’entretien est un des points forts de ce matériau. Comme pour les volets, persiennes, portes de garage et portails en aluminium, les fermetures en PVC sont très confortables à entretenir mais difficiles à rénover !

L’idéal est donc de les bichonner pour éviter d’avoir à les rénover ! Comment ?

  • Un lavage régulier (1 fois par an) à l’eau claire permet d’éviter le dépôt de salissure. Dans les milieux plus hostiles comme les bords de mer, augmentez la fréquence !
  • Un nettoyage à l’éponge peut être nécessaire sur les couleurs claires pour retirer les tâches liées aux insectes, aux arbres ou à l’utilisation (traces de doigts, …). Ce nettoyage à l’éponge permet aussi d’insister sur les chanfreins (entre les joints de lames)
  • Un ajout de lubrifiant entre les pentures et les gonds permet de faciliter l’ouverture et la fermeture, et même parfois d’éviter un grincement désagréable

Pour plus d’infos, consultez l’article dédié à l’entretien du PVC : ” Le PVC : un matériau facile à entretenir